Vous êtes ici : Accueil > Recettes > Légumes > Navet > Navet boule d’or
Publié : 14 avril 2013

Navet boule d’or

L’origine
Certains affirment que l’homme primitif consommait déjà l’ancêtre du navet sauvage, cuit sous les cendres ! Les Grecs et les Romains en raffolaient et le navet fut aussi très consommé au Moyen-Age. Cette racine, originaire d’Europe du Nord, appartient tout comme les choux à la famille des Crucifères. Le navet Boule d’Or présente une chair jaune, fine et très tendre après cuisson, ce qui en fait un navet original et d’excellente qualité.
Il s’appelle ainsi car il est jaune doré (on l’aurait deviné !).
Ils ne payent pas de mine dans leur panier sur l’étalage, mais une fois cuits ils nous charment par leur belle couleur or, comme un petit trésor et un délicat goût nouveau.
Sa saveur est sucrée, pas du tout amère comme les navets d’hiver au bout rose. Sa chair cuit plus rapidement également. Juste revenus dans du beurre coupés en quartiers, c’est un délice. Ajoutez en fin de cuisson une pointe de sucre que vous laisserez caraméliser avant d’en enrober les navets.
Moins amère que les variétés courantes, le navet boule d’or est un légume ancien plébiscité pour sa chair tendre et fine, sa saveur légèrement sucrée et sa cuisson plus rapide. Il complète les variétés tels les navet Norfolk ou le navet de Nancy pour un éventail de saveur, de la plus douce à la plus piquante.
 Saison : de octobre à février
 
Choisir le navet bien rond et pas trop gros, ferme, lourd sans taches et meurtrissures.
Atouts nutritionnels : 
Le navet affiche un apport énergétique des plus bas (18 kcal/100 g). Outre la vitamine C et B, il a une bonne teneur en oligo-éléments, en calcium, potassium et fibres.
Conservation : 
En hiver, le navet se conserve 1 à 2 semaines dans un endroit sombre et sec. Attention, en fin de saison les navets ont tendance à se dessécher et à devenir creux et fibreux.
Préparation : 
Eplucher le navet avant de le blanchir.
Utilisation : 
Avec une cuisson plus rapide que le navet violet, le boule d’or peut se cuisiner tout simplement revenu dans du beurre coupé en quartiers. Vous pouvez ajoutez en fin de cuisson une pointe de sucre que vous laisserez caraméliser avant d’en enrober les navets.
Le navet boule d’or vous surprendra : légèrement sucré, il offre des saveurs d’agrumes et une texture très agréable.