Vous êtes ici : Accueil > Recettes > Diverses > Laitage > 12 centimes ... un dessert sain, bio et très...
Publié : 23 octobre 2018

12 centimes ... un dessert sain, bio et très...

On l’a dit, la recette de base est simplissime  :

1 litre de lait, un ferment lactique et zou, c’est tout, le yaourt est lancé !

Le ferment peut être en sachet, voire un yaourt tout fait .
Versez le yaourt ou le ferment dans un saladier, délayez avec le lait bouilli et refroidi entre 45° et 55 ° on peut y mettre le petit doigt sans se brûler mais il existe des thermomètres et fouettez pour bien mélanger. Pour la première fois faites vos yaourts nature !

Ensuite ce sera un jeu d’enfant d’ajouter les arômes ou le sucre de votre choix si besoin, la confiture, le miel, le sirop d’agave, le sirop de menthe... ... puis répartissez dans vos pots à yaourt… et c’est tout.

Le véritable truc du yaourt, c’est de reposer en chauffant : la fermentation.

Autrement dit ? Il vous faut décider entre la yaourtière et la méthode maison.

La première fait tout pour vous quelque soit la marque et vous en trouverez bien une vielle SEB chez parents ou grands parents et parfois dans un vide grenier , au secours populaire ou chez Emmaüs

La seconde n’a rien de complexe, mais réclame une surveillance attentive. La fermentation s’effectue dans ce cas au bain-marie, à l’aide d’un autocuiseur, d’un cuit-vapeur ou d’un four toujours autour de 45°à 50° en les oubliant toute une nuit !
Une fois la fermentation terminée, il ne vous restera qu’à fermer les pots pour les placer au réfrigérateur. Attention, pas moins de quatre ou cinq heures

Vous savez comment faire, il est temps de choisir les bons ingrédients pour des yaourts parfaits. Et avant toute chose, LE BON LAIT !

  • Le lait entier, frais ou pasteurisé, assure des yaourts fermes et onctueux.
  • Le lait demi écrémé donne généralement des yaourts moins fermes.
  • Évitez le lait écrémé, à moins d’aimer les yaourts liquides…

... ... et dans tous les cas, préférez UN LAIT BIO en direct du pis des vaches et de qualité, qui prend mieux, bien sur celui de la ferme du DRIENO que vous trouvez à Lévéra tous les vendredis à 1 € le litre en amenant une bouteille de préférence en verre et avec un bouchon !