Vous êtes ici : Accueil > AMAP News > Pommes, oranges, avocats ... ce sera mieux...
Publié : 23 octobre 2018

Pommes, oranges, avocats ... ce sera mieux...

Bonjour,

" Partager les risques liés aux intempéries ou autres fléaux agricoles."

Voilà l’un des principes fondateur des AMAP qui rappelons - le est une Association Pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne ou de Proximité, inscrite dans de ce qu’il est aujourd’hui courant d’appeler : les circuits courts.

Ce mode de distribution mobilise :

des coordinateurs bénévoles qui organisent au mieux, avec l’expérience qu’ils ont et le soutien du réseau des AMAP :

  • les signatures de contrats,
  • les encaissements,
  • les distributions,
  • la newsletter,
  • les relations avec les producteurs et avec vous, les amapiens ;

des bénévoles qui initient les moments festifs durant l’année. Ainsi les AMAP sont bien identifiées comme un lieu différent de la grande distribution et chacun peut y adhère à son niveau dans l’ échange, la convivialité et parfois même entraide cf les paniers solidaires.

des producteurs locaux, sauf pour les agrumes , qui produisent bio, distribuent leurs produits en AMAP, organisation ou producteurs et consom’acteurs jouent " gagnants gagnants "

ET parfois malgré la bonne volonté cela coince ...

C’est ce qui s’est passé pour les pommes ... ... LAURE, en pleine période de ramassage des pommes dans un très vaste verger et en plein milieu de la cueillette ouverte au public et ANNE, également en temps de rentrée avec ses petites tête blondes n’ont pas eu le temps de se coordonner après la transmission des commandes.
Je pense que depuis vendredi tout le monde a récupéré sa commande et que l’excellence de la qualité des fruits vous a fait oublié ce petit contre temps !

C’est ce qui s’est passé pour les agrumes ... ... trois ans sans pluie en Andalousie et tout à coup de la pluie à outrance ce qui perturbe le mûrissement des agrumes même les abeilles n’étaient pas au rendez vous des chênes verts et des fleurs de montagne pour nous y préparer ce miel apprécié par beaucoup ! PATRICK et MICHEL n’ont compté ni leur temps, ni leur énergie, ni leurs échanges téléphoniques avec le producteur, le transporteur mais malgré toute leur bonne volonté tous les problèmes n’ont pu être résolus avant la distribution .

D’emblée ils se remettent à l’ouvrage, prépare la nouvelle livraison proposant de modifier l’organisation pour que tout le monde puisse mieux s’y retrouver le 30 novembre date de la prochaine livraison !

Voir en ligne : 23 octobre