Vous êtes ici : Accueil > Quoi de neuf ? > AMAP ... des mots clefs... des valeurs sures.
Publié : 5 avril

AMAP ... des mots clefs... des valeurs sures.

L’association "Les consom-acteurs de la Pesqu’île " a, depuis 14 ans développé les circuits courts et a contribué au développement des AMAP à partir du site de Lévéra ,premier producteur acceptant de faire confiance au système des AMAP mis en place pour des paniers de légumes BIO.

Pour rappel quelques textes définissant ces organisations à travers une charte :

" Résolument basées sur une conception de partage, les AMAP visent à une transformation sociale et écologique de l’agriculture et de notre rapport à l’alimentation en générant de nouvelles solidarités. Elles sont des alternatives concrètes qui émergent de la société civile.

Elles ont pour objectifs :

  • de maintenir et de développer une agriculture locale, économiquement viable, socialement équitable et écologiquement soutenable, à faible impact environnemental, créatrice d’activité économique et d’emploi, de lien social et de dynamique territoriale,
  • de promouvoir un rapport responsable et citoyen à l’alimentation,
  • de faire vivre une économie sociale et solidaire, équitable et de proximité,
  • de contribuer à une souveraineté alimentaire favorisant celle des paysan-ne-s du monde dans un esprit de solidarité.

Concernant les terminologies :

  • est appelé « AMAP », le collectif formé de l’ensemble des amapien-ne-s et paysan-ne-s engagé-e-s dans un partenariat solidaire, local, contractualisé, sans intermédiaire commercial, avec un esprit de pérennité.
  • est appelé « amapien-ne », une personne physique bénévole signataire d’un ou plusieurs contrats d’AMAP en cours de validité avec un ou des paysan-ne-s. Le groupe d’amapien-ne-s, dans une démarche non lucrative, se constitue en association (déclarée ou pas).
  • est appelé « paysan-ne en AMAP  », un-e paysan-ne signataire de plusieurs contrats d’AMAP en cours de validité avec des amapien-ne-s.

Au sein d’une AMAP, amapien-ne-s et paysan-ne-s construisent ensemble un autre rapport à l’agriculture et à l’alimentation ; en ce sens ils sont coproducteurs.

Ils s’engagent mutuellement à respecter les principes de la charte des AMAP."

Il s’avère donc important que chaque AMAP n’est pas un fonctionnement isolé mais bien qu’une synergie INTERAMAP soit privilégiée tant au niveau local que régional et jusqu’au national.

C’est pourquoi aussi bien au niveau du site que de l’AMAPNEWS nous nous efforçons de transmettre et partager des informations avec l’ensemble des adhérents de l’association qui bénéficie des distributions des 9 producteurs qui ont accepté de passer contrat avec les amapiens.